SITE DE BEATRICE ROULLAUD RESPONSABLE FRONT NATIONAL de la 6ème circonscription de Seine et Marne Conseiller municipal de la ville de Meaux Conseiller communautaire de la CAPM (Communauté d'Agglomération du Pays de Meaux)
SITE DE BEATRICE ROULLAUDRESPONSABLE FRONT NATIONAL de la 6ème circonscription de Seine et Marne Conseiller municipal de la ville de MeauxConseiller communautaire de la CAPM(Communauté d'Agglomération du Pays de Meaux)

 

QUESTIONS ECRITES POSEES PAR LE FRONT NATIONAL AU DERNIER CONSEIL MUNICIPAL DU 22 SEPTEMBRE 2016

 

 

 

Lettre adressée à Jean-François COPE Député Maire de Meaux 

le mercredi 21 septembre 2016 

 
 

Monsieur Le Maire,

 

J’ai l’honneur, au nom des élus du Front National, de vous demander de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain conseil municipal (celui du 22 septembre ou le suivant) les questions qui suivent :

 

1) Au sujet de l’agrandissement de la mosquée quartier de la Verrière à BEAUVAL.

 

Le Mercredi 4 mai 2016, Le Parisien nous apprenait que le Collectif Musulman de MEAUX aménageait une nouvelle salle de prière dans l’ancien magasin GIGASTORE, dans le quartier de la Verrière, qui s’étendrait sur 2000 m2 et deviendrait l’une des plus grandes du département ; en conséquence, les élus du Front National souhaiteraient vous poser les questions suivantes :

  • -  Comment garantir aux Meldois qu’il n’y aura pas d’Islamistes radicaux au sein de ce complexe musulman ?

  • -  Est-il envisagé qu’un traducteur assiste aux prêches pour rapporter d’éventuels propos radicaux ?

  • -  Est-ce la somme de 800 000 € que la ville aurait perçue en 2010 pour la vente du terrain?

  • -  Le terrain n’aurait t-il pas été utile à d’autres projets ?

  • -  Qu’en est-il des autorisations nécessaires pour ouvrir qui manquaient au mois de mai dernier ?

  • -  Pensez-vous enfin que la création d’une école Coranique soit utile pour les Meldois et judicieuse dans le contexte de radicalisation que la France connaît actuellement ?

 

2) Au sujet de l’abattoir Halal de Meaux

 

Le Front National souhaitait savoir si vous êtes rendu sur place comme l’a fait Monsieur Olivier FALORNI le 22 juin dernier ?

  • -  Si vous avez pu constater la souffrance des bêtes ?

  • -  Si vous comptez demander l’installation de caméras (car dans certains abattoirs les animaux sont découpés encore vivants comme précisé dans l’extrait de la revue SPA que je joins à mes propos) ou si vous comptez prévoir des contrôles inopinés ?

 

Cette tolérance coupable est d’autant plus scandaleuse que la loi française interdit l’abattage rituel (sauf dérogations prévues par l’Union Européenne) et qu’une dîme (10 à 15 cents/Kg) serait reversée aux autorités religieuses si l’on en croit l’information sur Internet et notamment RTL (*).

 

Il est vrai que la ville de Meaux s’occupe peu du sort des animaux ;

Quelle n’a pris aucune mesure en leur faveur (stérilisation de chats, refuges, aide aux associations les recueillant...) alors qu’à l’inverse elle pénalise d’une amende de 68 € les déjections canines. Que ne prenez- vous le même arrêté pour les crachas dans la rue ?

 

Le Front national souhaite voir changer les choses en la matière et formulera des vœux en ce sens.

 

Béatrice ROULLAUD

 

(*) RTL, On refait La Présidentielle, le 24/02/2012, avec Rioufol, Prevost, Poirette : « Les candidats mangent-ils halal ? » (à partir de 7’30)

Rioufol répond au discours dominant et pointe la question embarrassante de la rémunération des organismes de certification religieux.

« Pour chaque kilo de viande abattue, vous avez une taxe, une dîme de l’orde de 10 centimes, qui finance le culte musulman. »

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 

TRIBUNE DU FN à paraître en septembre 

 

Les évènements du 14 juillet à Nice posent avec acuité la question de la sécurité des Français.

 

Tandis qu’il convient d’être plus vigilant que jamais sur la propagation de l’islamisme radical, Jean- François COPE n’a rien trouvé de mieux que d’autoriser l’agrandissement de la mosquée de Meaux sur un terrain de 2000m2 avec ouverture d’une école d’apprentissage du Coran et de la science Islamique.

 

Absent au dernier conseil municipal, il n’a pu répondre aux questions que le Front National souhaitait  lui poser :

  • Comment garantir aux Meldois qu’il n’y aura pas d’Islamistes radicaux au sein de ce complexe musulman ?
  • Est-il envisagé qu’un traducteur assiste aux prêches pour rapporter d’éventuels propos radicaux ?
  • Est-ce la somme de 800 000 € que la ville aurait  perçu en 2010 pour la vente du terrain? N’aurait t-il pas été utile à d’autres projets ?

Le Front National souhaitait aussi interroger le Maire sur l’abattoir Halal de Meaux.  S’y est –il rendu une fois ? A t-il pu constater la souffrance des bêtes ? Compte t-il demander l’installation de caméras (car dans certains abattoirs les animaux sont découpés encore vivants) ou prévoir des contrôles inopinés? Ceci est d’autant plus scandaleux que la loi française interdit l’abattage rituel (sauf derogations prévues par l’UE) et qu’une dîme (10 à 15 cents/Kg) est reversée aux autorités religieuses !     

 

Il est vrai que M. Copé n’a cure des animaux, sa ville n’ayant pris aucune mesure en leur faveur (stérilisation de chats, refuges, aide aux associations les recueillant…) alors qu’à l’inverse il pénalise d’une amende de 68 € les déjections canines. Que ne prend-il le même arrêté pour les crachas dans la rue ?

 

Enfin, il est anormal que l’opposition n’ait été informée du projet de fusion des hôpitaux de Meaux Jossigny et Coulommiers  auquel nous sommes a priori opposés, seulement quatre jours avant le conseil, nous obligeant ainsi à nous abstenir, par manque d’éléments suffisants pour nous prononcer contre !! 

 

 

 

 

TRIBUNE DU FN parue dans le "MAG" du Mars Avril Juin 2016

 

Cette nouvelle année ne commence pas sous de bons auspices pour les Meldois, du moins pour certains d’entre eux, puisque les propriétaires et les entrepreneurs vont voir leur impôts augmenter. Ainsi l’a décidé J.F Copé, Maire et Président de la communauté d’agglomération. Ce sera 3 points de plus pour la taxe foncière et 5,7% pour la CFE (l’impôt qui pèsent sur les locaux des commerçants, artisans et professions libérales).

Mme ROULLAUD a réagi en conseil communautaire dénonçant l’injustice de cette levée d’impôt. Il aurait fallu chercher d’autres pistes (économies, remise en question de projets déficitaires non vitaux, réduction des indemnités des élus). Beaucoup de petits entrepreneurs sont plus pauvres que nombre de salariés, et tous les propriétaires ne sont pas riches non plus….. Et pourquoi avoir fait supporter cet impôt sur une seule catégorie de redevables et non pas sur tous les habitants de la collectivité à partir d’un certain seuil de revenus ?  C’eût été plus juste !

Dans le même temps c’était 2.200.000 euros de subventions aux associations que la ville proposait aux élus lors du dernier conseil municipal. Le Front National  a été le seul à s’opposer à certaines d’entre elles en raison de leur montant trop élevé  (Association de hip hop : 30 500 €, contre 2000 seulement au Centre de soins Addictologie) ou de leur objectif réalisé à l’étranger sans bénéfice direct pour les Meldois. 

Le FN a été raillé pour ses prises de positions justes. Mais sachez que le 1er adjoint de la ville de Meaux (LR) après nous avoir critiqués, s’opposa au Conseil Général à une subvention pour l’UNICEF… 

 

Vos élus FN : ROULLAUD, GIRAUD,  GASTINEAU (06.03.92.31.71)

AVIS AUX LECTEURS DU MAG

(Journal de la Mairie)

& EXCUSES DE MONSIEUR PARIGI, Maire-Adjoint

AUX ELUS FN

 

Il est indiqué dans le journal distribué par la Mairie de Meaux que le FRONT NATIONAL n'a pas communiqué son article pour la Tribune de l'opposition. CE N'EST PAS TOUT A FAIT EXACT, je n'ai eu pas l'adresse de la nouvelle personne chargée des communiqués. au dernier conseil municipal du 17 juin, on m'a montré un mail indiquant que les nouvelles coordonnées nous auraient été envoyées à Madame GASTINEAU et à moi même, même si de notre coté nous n'avons pas eu ledit mail.... peu importe maintenant c'est réglé puisque j'ai le nom du nouveau responsable des communiqués.  

 

De même, lors du dernier conseil municipal du 17 juin dernier, Monsieur PARIGI s'est excusé auprès des élus FN au sujet des courriers  m'ayant été adressés à La Mairie qui ne m'ont jamais été remis (probablement jetés à la poubelle)... Nous prenons acte de ses excuses.

 

Enfin à ce même conseil il m'a été précisé que les clefs de la salle commune dédiée aux élus de l'opposition nous seraient remises début juillet. Nous les attendons depuis un an et il a quand même fallu un encart sur mon site pour les règles républicaines soient respectées !

MEAUX ET L'UNITE NATIONALE

 

La ville de Meaux n'a rien organisé pour les manifestations du dimanche 11 janvier 2015 qui étaient organisées pourtant dans la plupart des villes de France. C'est profondément regrettable (cf. communiqué su 11 janvier. onglet communiqué).

 

COMMUNIQUE

Suppression des Muzik’elles

 

Monsieur COPE semble aujourd’hui étonné des conséquences de la politique d’allégeance à Bruxelles menée par l’UMPS. Les restrictions budgétaires n’en sont qu’à leur début et nous devons nous attendre à bien pire dans les mois et années à venir.

 

Dans cette situation que nos dirigeants, toutes tendances confondues, ont créée, Monsieur Copé a décidé en ce qui concerne la ville de Meaux, d’annuler pour cette année (et dans  les prochaines sans doute) le spectacle les « Muzik’elles » particulièrement apprécié des Meldois. Ce sont hélas eux qui en feront les frais. Les jeunes ont déjà tellement peu de distraction à Meaux !…

 

Cependant nous ne pouvons condamner sa suppression si les finances ne permettent plus d’en assurer la pérennité. Le Front national, pragmatique, privilégiera toujours des dépenses utiles par rapport à celles qui le seraient moins, et il vaut mieux supprimer les Muzik’elles que de supprimer des emplois ou des dépenses en matière de santé ou de solidarité…  mais dans le même temps pourquoi financer des projets à l’étranger ? Ainsi le Front national s’étonne, que la ville s’estime assez riche pour financer des projets qui se font en Afrique (à ce même conseil municipal du 18/12/2011 la ville accordait des subventions à une association (Awatole Solidarité Internationale) pour la construction de terrains de Basket en Afrique. Il s’étonne aussi de ce que Monsieur Copé ne songe pas à baisser les indemnités d’élus sur le montant duquel Le Front National avait été le seul à réagir lors du conseil d’installation de la CPAM du 10 avril dernier ».

 

 

Béatrice ROULLAUD.

Le 19 décembre 2014

 

DERNIERS COURRIERS ADRESSES A MONSIEUR COPE

 

16 décembre 2014- hausse de chauffage

 

Monsieur Le Maire,

Je souhaiterais pourvoir intervenir en début de conseil municipal sur l’interrogation de plusieurs Meldois concernant l’augmentation significative du coût du chauffage dans des immeubles sociaux gérés par Meaux Habitat.

J’ai reçu deux personnes se faisant chacune le porte-parole de locataires du bâtiment qu’il occupe.

La première habite Résidence Buffon et s’inquiète d’une hausse significative du coût du chauffage. L’Office HLM lui aurait répondu que cette hausse s’expliquerait notamment par celle du gaz alors que le bâtiment ne serait pas, d’après ce résident, même partiellement, chauffé au gaz puisqu’il bénéficie de la géothermie.

Surpris de la réponse ce Monsieur aurait demandé un rendez-vous à la Mairie pour obtenir de plus amples explications, ce qui lui aurait été refusé.  Il aurait alors essayé  de contacter les élus de l’opposition. Ayant été a priori la seule à lui répondre, je m’adresse aujourd’hui à vous, Monsieur Le Maire, pour que cette personne (dont je vous donnerai le nom) puisse être reçue par vous ou vos services en présence d’élus de l’opposition (c’était d’ailleurs son souhait à l’origine) et en ma présence naturellement.

Un autre Meldois m’a communiqué une pétition qui circulerait Parc Frot, pour dénoncer une hausse de chauffage de 33,50% et de l’entretien du chauffage de plus de 72%. Là encore des explications seraient nécessaires car ces hausses soudaines  ne s’expliquent pas a priori. Pourriez-vous également prévoir un rendez-vous ou une petite réunion, en présence des élus de l’opposition, pour répondre aux inquiétudes et interrogations de ces résidents ?

 

Je souhaiterais faire cette demande lors du prochain conseil municipal, et si ma lettre arrive trop tard, je souhaiterais au moins évoquer la question en précisant mon souhait de la voir mise à l’ordre du jour du prochain conseil municipal en 2015.

Je vous envoie donc la présente par courrier postal et par mail.

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur Le Maire, l’expression de ma respectueuse considération.

                                                               Béatrice ROULLAUD

****

15 décembre 2014 - Salle destinés aux élus de  l'opposition

Monsieur Le Maire,

Je tente depuis le mois d’avril dernier d’avoir les clefs d’un local qui doit mis à la disposition des conseillers de l’opposition, comme le prévoit la loi (article L 2121-27 du code des collectivités territoriales) et le règlement intérieur qui a été voté. Cela me permettrait notamment de préparer les conseils municipaux avec mon équipe.

Voilà donc bientôt neuf mois que j’attends d’avoir les clefs et maintenant que je vous ai fourni les renseignements que vous m’avez demandés à ce sujet, je souhaite que cette question soit portée à l’ordre du jour du prochain municipal.

Vous conviendrez, Monsieur Le Maire, que de n’avoir toujours pas mis à la disposition des élus de l’opposition, un local, alors que les ceux-ci vous en ont fait la demande depuis plus de huit mois, c’est se moquer d’elle. Or vous soulignez constamment votre souci d’impartialité et de démocratie. Je vous invite donc à le démontrer très concrètement au prochain conseil municipal par la remise d’un jeu de clefs à moi-même, à Monsieur MARGUERITE et à Madame ROUSSEL.

Je vous adresse la présente par courrier électronique et épistolaire, dont je donnerai une copie à la presse le 18 décembre prochain.

Vous en remerciant par avance,

Je vous prie de croire, Monsieur Le Maire, en l’assurance de ma respectueuse considération.

                             Béatrice ROULLAUD

 

Dernière communication 

(à paraître dans le Mag- Tribune de l'opposition)

 

Les conseillers municipaux du Front national auront bientôt (comme prévu dans le règlement intérieur) la disposition d’un local à la Mairie de Meaux à partager avec l’opposition. Nous l’avons demandé plusieurs fois (par mail et courriers) et nous devrions donc bientôt avoir les clefs …. du moins nous l’espérons….

 

Nous devrons également écrire à Monsieur Le Maire de Meaux pour l’interroger sur un sujet qui préoccupe, pour ne pas dire « inquiète », de nombreux Meldois. Il s’agit du chauffage collectif de plusieurs immeubles sociaux gérés par Meaux Habitat.

 

Certains se plaindraient d’une hausse de chauffage de 33,50 % et de celle de l’entretien du chauffage de plus de 72%. Dans un autre bâtiment géré par Meaux Habitat où l’on enregistre également une hausse significative du chauffage, l’Office HLM l’expliquerait, notamment par une augmentation du prix du gaz. Or le  bâtiment ne serait pas chauffé au gaz !… Les Meldois concernés « n’auraient » pas davantage trouvé de réponse auprès de la Mairie.

 

En conséquence nous demanderons officiellement, par courrier, des éclaircissements à Monsieur Copé.

 

Vous pouvez d’ailleurs nous écrire pour tout sujet qui vous préoccupe concernant la ville de Meaux aux adresses suivantes. Par la poste : Béatrice ROULLAUD- Meaux Bleu Marine BP 90131 – 77107 MEAUX CEDEX  ou, par mail beatrice.roullaud@wanadoo.fr , et consulter le site www.front-national-meaux-77.fr

 

 

****

 

 

FRONT NATIONAL MEAUX 77 beatrice.roullaud@gmail.com

Adresse postale : Béatrice ROULLAUD- BP 90131 -77107 MEAUX CEDEX  Téléphone : 06.03.92.31.71

SUIVEZ MOI DE PEFERENCE SUR TWEETER que j'actualise quasiment journellement.
 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

SAMEDI 18 MARS 2017

réunion de circonscription pour faire gagner Marine

Voir page d'actualité

ci-contre

 

RENDEZ VOUS PASSES

 

VENUE DE FLORIAN PHILIPPOT

A MELUN

LE 25 FEVRIER 2017

 

VOIR ACTUALITES

 

 

******

RENDEZ VOUS PASSES: 

GALETTE DES ROIS 27 JANVIER 2017

 

EN PRESENCE DE NICOLAS BAY 

Député Européen 

 

Les bonnes volontés sont les bienvenues POUR TRACTER dans les boites aux lettres ou sur les marchés- prévenir : béatrice roullaud (coordonnées ci-dessus)

 

 

 

***

Communiqué du 02 mars 2015

Nous ne pouvons que nous associer aux personnes qui ont  manifesté ce dimanche 2 mars à SARCELLES en faveur des Chrétiens d'Orient massacrés sans que le monde politique (en dehors de quelques personnes et de quelques députés) ne réagisse ou s'en émeuve. 

 

On a peu entendu Monsieur HOLLANDE et Monsieur VALLS à ce sujet, absolument taisants sur l'extermination des chrétiens en Orient par DAECH.

 

Y aurait des massacres qui laissent plus indifférent que d'autres? 

 

Il faut rappeler que L'UMP et le PS portent la lourde responsabilité d'avoir soutenu la guerre en Irak. Une fois de plus le FRONT NATIONAL avait vu juste en s'opposant à cette guerre.... (voir la suite à l'onglet communiqué)

 

 

******

 

VENEZ NOUS REJOINDRE - ADHERER AU FRONT NATIONAL

(me contacter par mail, tél ou sms si vous souhaitez des bulletins d'adhésion)

 

.

 

 

 

 

 



 

 



 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© FRONT NATIONAL MEAUX 77